Déménager ses plantes dans les meilleures conditions

Un déménagement est toujours un moment de stress en ce qui nous concerne mais il l’est également pour les plantes. Le froid, les courants d’air, l’humidité et les différences de lumière sont des situations que les plantes n’apprécient pas beaucoup. Emoovz, 1er comparateur de déménageurs en France, vous donne tous les conseils et astuces pour bien déménager vos plantes.

Un déménagement est toujours un moment de stress en ce qui nous concerne mais il l’est également pour les plantes. Le froid, les courants d’air, l’humidité et les différences de lumière sont des situations que les plantes n’apprécient pas beaucoup.

Par ailleurs, sachez que les déménageurs professionnels sont en droit de refuser de transporter vos plantes. Mais dans le cas où ils acceptent et que vos plantes venaient à être abîmées pendant le déménagement, celles-ci ne sont pas couvertes par l’assurance des déménageurs.

Les déménageurs du réseau Emoovz sont des professionnels, expérimentés et qui ont l'habitude de déménager des plantes.

 

 

 

 

Les jours avant le déménagement

 

Les plantes sont des organismes vivants. Il est donc très important de les préparer bien avant le déménagement afin qu’elles ne souffrent pas trop lors du transport et qu’elles ne dépérissent pas une fois installées dans votre nouveau logement.

Dans un premier temps, il faut prévoir des boîtes ou des cartons rigides, qui serviront à les préserver des chocs. Ensuite, des mesures toutes simples sont à réaliser quelques jours voire quelques semaines avant de déménager, afin de limiter au maximum les risques de dégradation :

  • Les plantes avec des pots en pierre doivent être transplantées dans des pots en plastique afin de prévenir toute casse qui risquerait de les abîmer. Il est conseillé de le faire plusieurs semaines à l’avance pour que celles-ci aient le temps de s’adapter ;

  • Les plantes les plus grandes sont à tailler pour éviter les accrochages lors du transport ;

  • Un arrosage à l’engrais est à effectuer quelques jours avant le déménagement pour éviter que les pots soient gorgés d’eau, ce qui risquerait d’endommager les cartons se trouvant dans le camion. A noter qu’en hiver, trop d’eau peut les faire geler et qu’en été, un manque d’eau favorise l’apparition de moisissure.

Le jour du déménagement

 

Le jour J, les plantes sont déposées dans les boîtes ou les cartons en prenant soin de les caler avec du papier journal ou du papier à bulles pour les maintenir bien droites. Un voile d’hivernage permet, quant à lui, de protéger les plantes contre les courants d’air et les différences de température et ceci même en été.

Les jours après le déménagement

 

Aussitôt arrivé à la nouvelle adresse, il faut placer les plantes dans un endroit lumineux mais sans qu’elles aient le soleil directement sur les feuilles. Durant les jours suivants, veillez à ce que la terre soit toujours humide et surveillez leur évolution. 

Les plantes d’extérieur

 

En ce qui concerne les plantes du jardin, il faut attendre le dernier moment pour les déterrer. En les déplantant, veillez à ce que les racines restent enveloppées dans une motte de terre.  Ensuite, il faut les mettre soit dans des pots ou soit dans des sacs plastiques étanches en prenant soin de bien humidifier la terre.

Au cas où les plantes ne peuvent pas être mises en terre immédiatement, creusez un trou vite fait et mettez-les dedans. Si les températures sont très basses, il faut recouvrir les racines avec des bouts de tissus. Pensez également à les arroser un peu. Ainsi, elles pourront survivre le temps que vous puissiez les replanter correctement.